Statues et Monuments Nord-Pas de Calais
     

   
 

Claire Léris, dite La Clairon

Ville de CONDÉ-SUR-L'ESCAUT

 
 
 
 

A la fin du 19e siècle, sa ville natale décide de lui rendre hommage en faisant ériger un monument. Le conseil municipal consultera en 1896 le statuaire Jean-Louis Mabille et l’architecte Henri Guillaume. Finalement la réalisation de cette œuvre fut confiée à l’architecte Henri GUILLAUME et au sculpteur Henri GAUQUIÉ et l’inauguration eu lieu en août 1901, cette cérémonie fut agrémentée d’une cantate. Par la suite, l’architecte Edmond LEMAIRE dessine le jardinet et la clôture, afin d’isoler et mettre en valeur le monument, cette réalisation sera terminée en janvier 1904. Aujourd’hui, ce monument se trouve toujours à son emplacement d’origine, place Saint-Amé.

C’est le 25 janvier 1723, que Claire Josèphe Hippolyte Leris, vit le jour à Condé-sur-l’Escaut.
Célèbre tragédienne du 17ème siècle connue sous le nom de « La Clairon » entre à la Comédie Française grâce à Voltaire.
Comédie Française qu’elle quittera à 44 ans. Elle décède, à Paris le 29 janvier 1803, à l’âge de 80 ans.
Elle fut enterrée au cimetière Vaugirard et ses cendres seront transférées au Père La Chaise (20ème division), en 1837.



On peut d’ailleurs lire l’épitaphe suivante :
« Elle traça autant de vérité que de modestie les règles de l’Art dramatique dont elle sera à jamais le modèle ».

 
   
page créée le 01.02.2012 | dernière modification le 20.06.2018
  | page précèdente |
Accueil | Plan du site | Présentation | Contact
| page suivante |