Statues et Monuments Nord-Pas de Calais
     

   
 

Monument du Cinquantenaire de Rosendaël

Ville de ROSENDAËL

 
 
 
 

Contrairement aux monuments figurant sur ce site, celui-ci a été érigé, non pas pour rendre un hommage à une personne, mais pour célébrer le cinquantenaire de la commune de Rosendaël1 , créée le 24 mars 1860. Il fut commandé en 1909 auprès du sculpteur Maurice Ringot, suivant des plans de l’architecte Arthur Gontier, par Félix Coquelle, Maire de la commune.C’est en 1910, qu'eu lieu l'inauguration, Place de la Liberté (devant l’église), désormais appelée Place de l'Abbé Bonpain. Il fera l'objet d'un déplacement vers la Place Voltaire en 1921.


C'est du béton qui sera utilisé pour la construction du monument composé d’une colonne de forme pyramidale et de quatre arcs-boutants. Sur les faces des personnages y sont adossés, comme : jardinier avec bêche et légumes, pêcheur avec barque, ancre, poissons et filet, génie de la prospérité tient un flambeau, enfant tend une palme à la dame du Val de Rose. Avec, au sommet de la colonne une femme qui symbolise la ville, entourée de chutes de roses.

Il ne faut pas manquer de souligner que le jardiner ainsi que le pêcheur présents sur ce monument représentent les deux activités économiques principales de cette commune

 
   
 
1 Commune qui n’existe plus en tant que telle, suite à son rattachement par fusion à la ville de Dunkerque le 01.01.1972
   
             
page créée le 01.02.2012 | dernière modification le 28.02.2019
  | page précèdente |
Accueil | Plan du site | Présentation | Contact
| page suivante |