Statues et Monuments Nord-Pas de Calais
     

   
  Léon TRULIN

Ville de LILLE

 
 
 
 

Cette statue est l’œuvre du sculpteur Edgar BOUTRY, elle fût réalisée en bronze et inaugurée le 10 juin 1934 sur l’avenue du Peuple Belge. Aujourd’hui, cette dernière se trouve à proximité de l’Opéra de Lille, dans la rue qui porte son nom.

A l’arrière du socle on peut lire une phrase qu’aurait dit le jeune Léon « je pardonne à tout le monde, amis et ennemis – je fais grâce parce qu’on ne me la fais pas ». D’autres statues, ont été consacrées à Léon Trulin entre autres comme le monument « LES FUSILLES LILLOIS » œuvre de Félix Desruelles. Celui-ci est d’ailleurs chargé en 1933 de l’exécution de la statue installée sur sa tombe au cimetière de l’Est à Lille dans l’allée K7, dite des fusillés.


quelques mots sur Léon Trulin

Né à Ath (Belgique) en 1897, Léon TRULIN était l’avant-dernier d’une famille qui comptait huit enfants.
Après la mort de son père la famille vint s’installer à la Madeleine dans un premier temps ensuite ils habitèrent Lille.
Dès la mi-juin 1910, il sera apprenti dans une maison de pelleteries et de fourrures en gros. Il aura un accident du travail qui l’immobilisa huit mois et son destin bascula à ce moment.
En 1915, il gagna l’Angleterre et se voit confier par un officier une mission d’essai et enfin une autre plus difficile « l’espionnage ».
A partir de cet instant fût créé le système Noël Lurtin (anagramme de Léon Trulin).Il traversa à plusieurs reprises la Belgique ainsi que la Hollande pour apporter en Angleterre des documents.
Il fut arrêté au poste-frontière de Putte-Cappelen en Belgique en compagnie de l’un de ses amis, Raymond DERAIN.
Il est condamné à mort par le tribunal militaire Allemand le 5 novembre 1915 et l’exécution eut lieu le 8 novembre dans les fossés de la Citadelle.

 

 
       
page créée le 15.02.2004 | dernière modification le 24.01.2021
  | page précèdente |
Accueil | Plan du site | Présentation | Contact
| page suivante |